Historique

Les débuts du Canton de Wotton


Les Wottonnais ont souligné, lors du Festival des Traditions en septembre 2009, le 160e anniversaire de ce premier village canton francophone des Townships défrichés à l’époque du Bas-Canada. Le nom de Wotton fut donné par le gouvernement britannique et la paroisse fut mise sous le patronage de Saint-Hippolyte en l’honneur de Louis-Hippolyte Lafontaine. Ce dernier inaugura une heureuse politique sous le premier Ministère de la colonisation dont il était le chef sous l’Union, en 1837. L’histoire fascinante de Wotton nous permet de découvrir une panoplie de ces hommes et femmes courageux, grands personnages et paysans, qui ont façonné le développement du Québec rural et du Canada.

Premiers colons français propriétaires en Amérique

Nos vaillants pionniers ont forgé l’âme du Québec rural à titre de premiers propriétaires terriens affranchis des seigneuries. Pour faciliter l’accès à nos ancêtres colons, on offrait des terres de 50 âcres à titre gratuit et le gouvernement ordonna l’ouverture d’un chemin central. Le Grand Chemin fut construit durant l’été 1849.

Familles et personnages influents

On peut lire sur une plaque à l’entrée de l’église la liste des 21 familles souches qui ont participé au développement de Wotton depuis 160 ans. Les personnages influents, tels les Maurice O’Bready à qui l’on doit l’appellation de l’Estrie, Michaël-Thomas Stenson, Norbert Bourque et plusieurs autres, ont contribué à cimenter les fondations de la nation canadienne-française par le soc et la croix.

Politiciens  prestigieux

On doit également beaucoup aux politiciens wottonnais, dont Charles de Caze qui fut élu en 1861, à titre de premier candidat de langue française dans les Townships et Jacques Picard qui siégea comme député provincial dans la nouvelle constitution de 1867 à 1892.

Berceau de religieux et missionnaires

Enfin, mentionnons l'immense apport de près de 200 fils et filles de Wotton, prêtres, frères, soeurs ou missionnaires, qui ont donné leur vie en s'engageant au sein de 23 communautés religieuses, dont 7 pour les prêtres et 16 pour les sœurs. Parmi celles-ci, remercions particulièrement les sœurs de l'Assomption de la St-Vierge qui ont dirigé de main de maître, de 1874 à 1984, l'éducation des enfants de Wotton et de la région, en intégrant la musique, le chant et le théâtre à l'intérieur du programme scolaire de niveau primaire et secondaire.

Société d'histoire


Pour en savori plus, visitez le site de la Société d'histoire et du patrimoine de Wotton

Fondée le 1 avril 1997, la Société d'histoire et du patrimoine de Wotton a pour but de sauvegarder notre patrimoine bâti et immatériel et faire connaître l'histoire de Wotton et des communautés de la MRC des Sources par le biais d'activités intergénérationnelles culturelles et touristiques. Depuis 1996, la collecte de plus de 6 000 minutes d'archives orales auprès de 30 aînés a permis de reconstituer la colonisation de notre municipalité, devenu en 1849 dans les Townships le premier canton francophone catholique affranchi du régime seigneurial.

 

Circuit touristique

La Société d'histoire et du  patrimoine a mis sur pied le Circuit touristique de Wotton en 2000, entreprise en économie sociale et projet du millénaire. Notre service de forfaitisation pour les voyages de groupe, intitulé Sur les Chemins des Cantons, l'Estrie se raconte, offre des circuits Journée avec nuitée Clé en mains. INFOS

 

Festival des traditions

Instauré en 2006, la tenue du Festival des traditions de Wotton permet aux festivaliers de venir s'imprégner de l'histoire vivante de Wotton par le biais d'activités diversifiées. Chaque édition, qui a lieu les 3e fin de semaine de septembre, explore un thème spécifique relié aux personnages ou événements marquants de notre histoire. INFOS